lundi 29 décembre 2008

Salade de marrons sautés aux lardons fumés


Ou comment utiliser des marrons dans une recette salée et légère. Le paprika relève subtilement le tout et la vinaigrette légèrement acidulée donne une saveur tout à fait rafraîchissante à ce plat qui pourtant pourrait être sec (à cause des marrons). Résultat : un plat consistant sans peser sur l'estomac, qui nous réchauffera en ces durs mois d'hiver.




Salade de marrons sautés aux lardons fumés
Pour 3 personnes :
  • Salade frisée (à volonté)
  • 100g de bâtonnets de lardons fumés
  • 1 échalote
  • 100g de châtaigne pelée et cuite
  • ½ cube de bouillon de volaille
  • Croûtons de pains
  • 1 oeuf
  • Paprika
Idée de vinaigrette :
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
  • 3 cuillères à soupe d'huile de tournesol
  • Paprika, Sel & Poivre


- Faire revenir les lardons fumés, sans matière grasse, dans une grande poêle. Une fois leur gras ressorti, ajouter l'échalote coupée finement. Laisser cuire à feu vif 5 minutes.
- Dissoudre le bouillon cube de volaille dans un bol d'eau bouillante puis réserver.
- Ajouter les châtaignes (certaines coupées en deux, d'autres non) aux lardons fumés et faire revenir rapidement. Ajouter le bouillon, poivre et saupoudrer de paprika puis laisser cuire à couvert 30 minutes à feux doux (les marrons vont absorber le jus).
- Pendant ce temps, mettre l'oeuf à cuire (7 minutes à partir de l'ébullition pour obtenir un oeuf encore légèrement mollet).
- Faire revenir les petits croûtons de pain dans un peu de beurre. Réserver.
- Préparer la vinaigrette : dissoudre le sel et le poivre dans le vinaigre puis ajouter l'huile et le paprika.
- Répartir la salade dans les assiettes, déposer l'oeuf coupé en rondelles et la préparation de marrons. Verser un peu de vinaigrette et pour finir, se régaler !












samedi 20 décembre 2008

Gâteau ultra fondant à la framboise



Un petit gâteau à la framboise à mi-chemin entre flan et génoise. Très rapide à faire, sa confection suit un peu le principe des gâteaux au yaourt (dont le gâteau Hello Kitty). Pas mal !


Gâteau ultra-fondant à la framboise

NB : Le pot de yaourt est à utiliser pour doser les ingrédients.
  • 1 yaourt nature (125g)
  • 3/4 de pot de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 pot 1/2 de farine
  • 1 bonne cuillère à café de levure chimique
  • 3 oeufs
  • 4 cuillères à soupe de confiture de framboise
  • Sucre Glace

  1. Allumer le four th.6.
  2. Verser le yaourt dans une jatte, le détendre un peu, en tournant avec une cuillère.
  3. Ajouter le sucre (sans oublier le sucre vanillé) et bien mélanger.
  4. Tamiser ensuite la farine avec la levure, bien incorporer.
  5. Casser un oeuf entier dans la jatte, puis séparer le blanc des jaunes pour les 2 suivants.
  6. Une fois les jaunes bien mélangés, battre les blancs en neige, et les incorporer délicatement en soulevant la cuillère.
  7. Verser dans un moule bien beurré (de 24 cm) et enfourner pour 25 minutes (surveiller les bords du gâteau).
  8. Laisser reposer quelques instants et démouler (mettre le côté le plus beau et le plus plat visible).
  9. Tant qu'il est encore un peu chaud, étaler la confiture de framboise (le gâteau qui aura beaucoup gonflé à la cuisson devrait raplatir un peu, c'est normal).
  10. Facultatif : Saupoudrer de sucre glace, celui-ci pénétrera dans la confiture, de sorte qu'on ne le verra pratiquement plus, mais cela adoucit agréablement la confiture qui peut parfois être acide !

mercredi 26 novembre 2008

Farfalle au saumon fumé et petits pois


Un petit plat aux saveurs vraiment harmonieuses. Parfait pour finir les restes du frigo (en l'occurence du saumon fumé approchant de la date de peremption et de la ricotta entamée depuis déjà quelques jours) il permet également d'associer pâtes et légumes.

Bref, équilibré et rapide à faire, que demander de plus ?


Farfalle au saumon fumé et petits-pois
pour 3 personnes

  • 150g de farfalle
  • 1 petite boîte de conserve de petits pois
  • 50g de ricotta
  • 125g de yaourt nature
  • 2 tranches de saumon fumé
  • 1 oeuf
  • 3 c-a-s de jus de citron + zeste du citron


Préparation :

- Cuire les pâtes en suivant les instructions du fabricant.

- Cuire l'oeuf mollet.

- Pendant ce temps, couper le saumon fumé en lamelles et égoutter les petits-pois.

- Dans un grand saladier, mélanger le yaourt et la ricotta. Ajouter le jus de citron et le zeste. Saler, poivrer (n'hésitez pas à goûter pour ajuster l'assaisonnement).

- Ajouter les pâtes égouttées, le saumon fumé et le 1/4 de l'oeuf.

- Bien mélanger puis répartir dans les assiettes. Déposer les 3/4 de l'oeuf restant dans les assettes pour décorer.

dimanche 9 novembre 2008

Muffins cacaotés au coeur de pâte de pistache




Besoin d'un dessert très rapide à faire, original ? Ces muffins vous raviront. Ils renferment un coeur de pâte de pistache qui surprend à tous les coups. Le principe est simple : mélanger les ingrédients secs d'un côté, les liquides d'un autre, puis réunir les deux.


Muffins cacaotés au coeur de pâte de pistache
Pour 10 muffins
Ingrédients :
  • 200g de farine
  • 1 bonne cuillère à café de levure chimique
  • Une pincée de sel
  • 1 cuillère à café de cacao
  • 1 cuillère à soupe de cassonade
  • 1 oeuf
  • 1 yaourt nature
  • 1 verre de lait (utiliser le pot de yaourt)
  • 1 cuillère à soupe d'huile
  • Quelques cuillères à café de pâte de pistache



Préchauffer le four à 180°C (th.6).

Dans une jatte, tamiser ensemble la farine,la levure, le sel, le cacao et la cassonade.

Dans un autre récipient, battre l'oeuf avec le yaourt, le lait et l'huile. Ajouter un petite cuillère à café de pâte de pistache.

Verser petit à petit dans le mélange de farine et cacao tout en fouettant afin d'éviter la formation de grumeaux. Si la pâte est trop épaisse, ajouter un peu de lait.

Beurrer les moules à muffins et les remplir à moitié tout en veillant à conserver un fond de pâte. Déposer une petite cuillère à café de pâte de pistache au centre de chaque muffin et recouvrir de pâte.

Enfourner 25 minutes (vérifier la cuisson en plantant un cure-dent dans la partie la plus haute : s'il ressort sec c'est qu'ils sont cuits).



vendredi 31 octobre 2008

Trifle britannique, la Charlotte qui déménage !






La semaine dernière, j'ai assisté à une démonstration culinaire britannique aux Galeries Lafayettes. Les cuisinières étaient vraiment très sympathiques et nous ont montré avec enthousiasme comment faire scones, crumbles et autres délices de nos amis anglais.
Mais si je ne devais retenir qu'une seule de leur préparation, ce serait, sans aucun doute, le Trifle : Spécialité Britannique (ou écossaise, les deux semblent réclamer la parenté de ce dessert) proche de notre charlotte. La confection de ce dessert se fait par étapes et doit être commencée au moins 2 jours avant, mais cela en vaut vraiment la peine ! Il n'en reste pas longtemps généralement : aussitôt sorti, aussitôt fini !










Trifle, ou la Charlotte revisitée par nos amis britanniques

Pour un Trifle
(dans un saladier d'environ 20cm)

1ere couche :
● 11 boudoirs ou biscuits-cuiller
● 3 demi pêches au sirop
● une poignée de framboises (surgelées ou fraîches)
● ½ paquet de jelly à la framboise (soit 65g)
● Eau

Crème Anglaise :
● 1 jaune d'oeuf
● 1 cuillère à soupe de sucre
● 1 cuillère à café de Maïzena
● 150ml de lait
● Un morceau de gousse de vanille

Chantilly :
● 20cl de crème fraîche
● 10g de sucre glace
● 5g de sucre en poudre
● 1 sachet de Fix'Chantilly

Décoration :
● 1 crêpe gavotte



1ère étape : Les Biscuits

Pour réaliser un trifle, les biscuits doivent être un peu secs : les émietter grossièrement dans le saladier de service. Réserver tout une nuit.

2ème étape : La 1ère couche

Couper les pêches en cubes. Les ajouter aux biscuits ainsi que les framboises.

Préparer la jelly : mettre la jelly dans un petit saladier, verser un peu d'eau bouillante (ne pas trop en mettre) et laisser dissoudre. Mélanger de temps en temps avec une fourchette. Si certains morceaux ne se dissolvent pas, ajouter de l'eau bouillante. Ajouter une cuillère à soupe de sirop des pêches.

Verser ce mélange sur les biscuits, mélanger pour que l'ensemble soit bien imbibé.

Placer au réfrigérateur.

3ème étape : La Crème anglaise

Dans une jatte, mélanger le jaune d'oeuf avec le sucre et la Maïzena tamisée.
Faire bouillir le lait avec le gousse de vanille. Verser en filet sur le jaune d'oeuf tout en tournant avec une cuillère en bois (retirer la gousse de vanille).

Remettre dans la casserole et faire chauffer jusqu'à épaississement (sans bouillir). Laisser refroidir puis napper la couche de biscuits. Remettre au réfrigérateur pendant la préparation de la crème chantilly.

4 étape : la Crème Chantilly

Placer les batteurs et un bol au congélateur 30 minutes avant de préparer la crème chantilly.

Battre la crème fraîche pendant 1 minute puis ajouter les sucres et le Fix'Chantilly. Fouetter encore 1 minute.

Verser sur la couche de crème anglaise et replacer au réfrigérateur pour une nuit..

5ème étape : la décoration et le service

Décorer le trifle : en émiettant une crêpe gavotte par exemple ou en réalisant des copeaux de chocolat ! Laissez libre cours à votre imagination.

Bon Appétit !



Qui mangera la dernière part ?

mercredi 29 octobre 2008

Gâteau Milanais et sa crème anglaise


Ou comment faire aimer les marrons à ceux qui ne les aiment pas.

Gâteau milanais et sa crème anglaiseGalette aux marrons :
  • 400g de marrons cuits, décortiqués
  • 2 blancs d'oeufs
  • 25g de sucre (+10g de sucre pour le caramel)

Crème Anglaise :
  • 2 jaunes d'oeufs
  • 3dl de lait
  • 30g de sucre
  • Un morceau de gousse de vanille


Mouliner les marrons dans un presse-purée. Ajouter le sucre en poudre.

Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement aux marrons.

Faire un caramel dans un moule rond avec le sucre restant.

Verser la préparation dedans et décorer à l'idée d'une fourchette.

Faire cuire 25 minutes (ou jusqu'à ce qu'il soit bien doré et croustillant) dans un four préchauffé
th.7 (210°C).

Préparer la crème anglaise qu'on servira en accompagnement du gâteau :

Mélanger les jaunes d'oeufs avec le sucre.

Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille et le verser tout doucement sur le mélange oeuf/sucre en tournant constamment (retirer la gousse de vanille).

Remettre dans la casserole et faire chauffer jusqu'à épaississement (ne pas faire bouillir).

Laisser refroidir et servir avec le gâteau milanais.

lundi 27 octobre 2008

Endives farcies à la chantilly



Merci à Caroline, pour m'avoir transmis cette recette. Lorsqu'elle avait voulu la réaliser, sa chantilly n'avait pas monté à cause de la qualité de la crème (de l'allégée), mais le principe est là : garnir des feuilles d'endives imbibées de jus de betterave avec une chantilly. Après, chacun ses goûts, on met ce qu'on veut dans celle-ci : pour ma part, j'ai choisi un bon Saint Marcellin et de la ciboulette. Petite touche pour finir : des baies roses, qui rappellent la betterave.



Endives farcies à la chantilly
Pour 3 personnes (entrée)
  • 1 endive
  • Quelques cuillères à soupe de jus de betterave (facultatif, on peut remplacer par une vinaigrette)
  • 20cl de crème fraîche
  • Un peu de saint marcellin
  • Ciboulette
  • Baies roses


Avant la préparation, placer un bol et les fouets du batteur utilisé pour monter la crème dans le bac du congélateur.

Détacher les feuilles d'endives : garder les plus grosses pour les utiliser comme coque et les plus petites pour placer à l'intérieur des plus grosses.

Arroser de jus de betterave.

Monter la crème en chantilly. Saler, poivrer, ajouter le Saint Marcellin coupé finement et la ciboulette. Battre de nouveau.

Remplir chaque coque de chantilly et décorer avec des baies roses.

Servir avec de la betterave coupé en fines tranches.

dimanche 12 octobre 2008

Salade de pâtes aux légumes et mozzarella


Une recette salée, idéale pour les pique-nique ! En fait, tous les vendredis, je suis dans l'obligation de préparer un en-cas facile à transporter et à manger, suite à un emploi du temps assez costaud ! Je me décarcasse alors chaque semaine pour trouver un menu équilibré qui change du sempiternel sandwich (et des plats extrêmement gras de la cantine ...).
Après le taboulé, la salade de riz, la salade niçoise voici venu le temps de la salade de pâtes ! Colorée et bourrée de vitamines grâce aux légumes qui la composent, cette petite création ravira vos papilles !




Salade de pâtes

Pour 1 personne :
  • ½ Aubergine
  • ½ Courgette
  • ½ grosse tomate (ou 1 petite)
  • 60g de pâtes (de votre choix, pour ma part : 30g de mini farfalle et 30g de mini penne)
  • ½ boule de Mozzarella (=60g)
  • 1 tranche de jambon cru

- Commencer par préparer la demie-aubergine : la laver, l'éplucher puis couper en cubes (enlever l'excédent de pépins). Faire griller 5 minutes de chaque côté au four (position grill). Réserver.
- Cuire les pâtes dans un grand volume d'eau salée (le temps de cuisson dépend de la variété utilisée, pour ma part : 7 minutes). Egoutter puis réserver.
- Eplucher la demie-courgette et couper en rondelles. Faire cuire à la vapeur 10 minutes. Réserver.
- Couper la mozzarella en petits cubes ainsi que le jambon cru..
- Mettre l'ensemble des ingrédients dans un saladier (ou directement dans la boîte si c'est pour un pique-nique). Saler, poivrer et mélanger.
- Placez au réfrigérateur si vous ne le consommez pas de suite (il suffira de la sortir un peu avant de le manger, donc parfait pour un pique-nique où il restera enfermé dans un sac plusieurs heures durant).
- Servir avec un peu de parmesan (facultatif).

samedi 4 octobre 2008

Pancakes finlandais


Voici une nouvelle recette aussi bien salée que sucrée, celle des pancakes finlandais. Depuis que je suis rentrée de Finlande je ne pensais qu'à une chose : retrouver le goût de ces crêpes que j'ai ô combien apprécié après l'expérience du sauna et chez la grand-mère de ma correspondante !
Ma correspondante ne pouvait me fournir les proportions exactes de cette recette familiale, j'ai alors cherché sur internet et ai trouvé ce site très intéressant sur la cuisine du monde  Saveursdumonde.net.
Leur recette de crêpe finlandaise semblait alléchante et la photo me rappelait bien ceux que j'avais pu goûter. Je décidai donc de me lancer. Résultat : je me suis retrouvée en Finlande ! Et... comme il me restait un peu de confiture fraise/framboise de sa grand-mère toutes les conditions étaient réunies pour me remémorer mon voyage.



J'ai réécrit à ma façon le mode opératoire proposé par ce site car le leur était trop succint à mon goût, par contre les proportions sont les mêmes.

Pancakes finlandais

Ingrédients pour 4 personnes
- 300 ml de lait
- 2 oeufs
- 200 ml de farine (150ml de farine type 45 et 50ml type 55 pour moi)
- 2 c. à soupe de beurre fondu (soit environ 15g)
- une pincée de sel


Verser le lait dans un grand bol. Petit à petit, ajouter la farine tamisée (type 45 + 55) avec la pincée de sel. Battre énergiquement afin d'éviter la formation de grumeaux.

Dans un autre bol, battre les oeufs avec le beurre fondu.

Ajouter cette préparation au mélange lait et farine. Bien mélanger.

Faire cuire dans une petite poêle huilée.

CONSEILS POUR LA CUISSON : Voici mes conseils pour bien réussir la cuisson des pancakes

- Bien huiler la poêle pour le premier pancake, quitte à ce qu'il soit un peu plus gras que les autres, cela permet de ne plus avoir à huiler la poêle pour le reste de la cuisson. Il suffira de le placer sur du sopalin et rejettera tout l'excès de graisse.

- Pour commencer, mettez le feu assez fort. Laissez le en position maximale durant les 2-3 premières crêpes, puis réduisez à feu moyen/doux pour les suivantes, la cuisson sera ainsi bien régulière.

- Utilisez une petite louche pour verser la pâte, il ne faut pas en mettre trop. Versez en une seule fois sans bouger la louche et répartissez la pâte en faisant basculer la poêle.

- Pour savoir quand retourner le pancake, attendez que les bords de la pâte deviennent jaunes et que des petites bulles se forment sur les côtés.

- Utilisez une spatule pour les retourner (on peut le faire sauter, c'est également bien marrant mais plus périlleux !).

Pour finir, comme ces pancakes sont bien meilleurs mangés immédiatement après cuisson, vous pouvez placer la pâte au réfrigérateur et faire plusieurs fournées. La pâte se conserve alors aisément 2 jours au froid.

Servez ces pancakes avec de la confiture de fraise ou de framboise pour rester dans l'esprit finlandais, sinon accompagnez le d'un bon sirop d'érable pour une touche nord américaine !






dimanche 21 septembre 2008

Scones à la mélasse et à la pomme


Voici une nouvelle petite recette sucrée en parfaite adéquation avec la saison. En effet, la mélasse (qu'on trouve dans les magasins d'alimentation naturelle, biologique) donne ce petit côté chaleureux qu'on apprécie tant lorsqu'il commence à faire froid. Chaleureux, l'adjectif vous semblera peut-être un peu étrange, mais c'est comme ça que je le vois, ça réchauffe de l'intérieur ! Je trouve d'ailleurs le goût proche de celui du sirop d'érable.


Ajoutez-y des pommes et vous obtiendrez une petite douceur idéale pour finir les repas.
Ultra rapide à réaliser, vous pourrez les déguster dès la sortie du four ou au contraire les conserver plusieurs jour.


Source : "Tourtes, tartes et gâteaux" EMME PATMORE (un très très bon livre que je vous conseille vivement !)

Scones à la mélasse
(pour une dizaine de scones selon la taille)
  • 200g de farine
  • 1 bonne cuillère café de levure chimique
  • 50g de beurre
  • 1 pomme
  • 1 oeuf
  • 2 cuillères à soupe de mélasse
  • 25ml de lait
  • Pincée de sel


Préchauffer le four à 220° th.7.

Tamiser ensemble tous les ingrédients "secs", c'est à dire : la farine, la levure, le sucre et le sel.

Couper le beurre en petits dés et l'incorporer au mélange précédent, en l'effritant des bouts des doigts. On doit obtenir une pâte très friable, presque comme de la semoule.

Peler la pomme et la couper en petits cubes. Ajouter à la préparation précédente et bien mélanger.

Battre l'oeuf avec la mélasse et le lait, puis verser le tout sur les ingrédients secs. On doit obtenir une pâte bien souple (au besoin rajouter un peu de lait).

Fariner légèrement le plan de travail et y étaler la pâte sur une épaisseur d'environ 2 cm. Découper des ronds à l'aide d'un emporte-pièce (entre 3 et 5 cm).

Les disposer sur une plaque beurrée et chemisée, puis enfourner 10 minutes.


Conseil : Vous pouvez couper les scones en deux et tartiner de beurre. Un véritable régal au petit déjeuner !



samedi 13 septembre 2008

Variations autour du Petit-Suisse : aux speculoos, à la framboise



Lles Petis-Suisses aux Speculoos ou ... Comment agrémenter un petit-suisse de façon à le transformer en un véritable dessert ?



Variation autour du Petit-Suisse :

Petit-Suisse aux Speculoos
(pour 1 personne)
  • 1 Petit-Suisse (60g)
  • Crème Fraîche
  • 2 biscuits speculoos
  • Ecorces de citron
  • Amande effilées


Egoutter le petit-suisse et le placer dans une coupe.

Verser de la crème fraîche autour du petit-suisse pour faire un petit "lac" (~4cm de hauteur).

Emietter les biscuits speculoos dans la crème fraîche.

Placer les écorces de citron sur le sommet du petit-suisse puis ajouter quelques amandes effilées.

Dégustez !





Tiramisu framboise-petit-suisse
(pour 1 personne)
  • 1 Petit-Suisse (60g)
  • 2 biscuits Lu
  • Coulis de Framboise
  • Chantilly
  • Cerise confite et amandes effilées (pour décorer)

Egoutter le petit-suisse et le mettre dans une grande verrine (genre verre à wiskhy).

Ajouter un peu de coulis de framboise et bien mélanger.

Y Emietter un biscuit lu et verser un peu de coulis de framboise dessus.

Recouvrir d'un tout petit peu de chantilly. Emietter le deuxième biscuit Lu.

Recouvrir de chantilly, puis décorer avec une cerise confite et des amandes effilées.

lundi 8 septembre 2008

Gâteau à la chantilly au Pralin (style Paris-Brest)



Cette recette est une adaptation de celle du Trianon. J'avais adoré le biscuit à base de poudre de noisette qui le composait. J'ai ainsi pensé l'accompagner d'une chantilly au pralin (inspirée de celle que j'avais faite pour mes Paris-Brest). Le tout parsemé d'amandes effilées torréfiées. Cela rappelle les Paris-Brest, mais se révèle encore plus frais, presque comme une glace.





Gâteau Chantilly Pralin

Biscuit :
  • 1 oeuf
  • 25g de sucre
  • 20g de poudre de noisette
  • 1 cuillère à soupe rase de farine
  • 10g de beurre fondu
  • ½ cuillère à café de levure chimique
Mousse au pralin :
  • 20cl de crème fraîche
  • 30g de pralin
  • La moitié d'un sachet de Fix'Chantilly (facultatif)
Décoration :
  • Amandes effilées
  • Sucre Glace

Préparation du Biscuit :
  1. Faire préchauffer le four à 180°.
  2. Battre l'oeuf avec le sucre, jusqu'à blanchissement.
  3. Ajouter la farine tamisée, la levure, la poudre de noisette et le beurre fondu.
  4. Beurrer un moule rond (ou carré) de 18cm de diamètre, le chemiser avec du papier sulfurisé puis verser la pâte dedans.
  5. Enfourner 10 minutes, le biscuit doit être légèrement coloré et encore un peu mou. Démouler sur un linge humide afin de décoller le papier sulfurisé, puis le déposer sur le plat de service.
  6. Préparer la suite pendant qu'il refroidit.

Réalisation de la chantilly au pralin :
  1. Mettre le bol que l'on va utiliser ainsi que les fouets du batteur au congélateur une trentaine de minutes. La crème fraîche doit être placée au réfrigérateur jusqu'à ce qu'on la monte en chantilly.
  2. Sortir le bol du congélateur ainsi que les batteurs. Battre la crème fraîche durant 2 minutes puis ajouter le crème Fix'. Fouetter encore 2 minutes.
  3. Incorporer le pralin très délicatement (comme lors de blancs en neige) à l'aide d'une cuillère en bois.

Montage final :
  1. Faire griller les amandes effilées dans une poêle à sec, veiller à ce qu'elles ne brûlent pas. Réserver.
  2. Sortir le gâteau du réfrigérateur, et recouvrir de chantilly au pralin. Disposer les amandes effilées sur le dessus.
  3. Placer au réfrigérateur 3 heures (plus c'est froid, meilleur c'est).
  4. Le lendemain matin, au moment de servir, tamiser de sucre glace.


lundi 1 septembre 2008

Tarte aux Mûres



Après les mirabelles, place aux mûres. Je cherchais un moyen de les accommoder pour leur faire perdre leur légère acidité sans pour autant abuser de sucre. Rien de mieux que de revenir à la base, un flan très léger : un mélange d'oeuf, de crème et de très peu de sucre. Disposez des flocons d'avoine sur le fond de pâte sablée (pour absorber le jus des fruits) et saupoudrez de cassonade. Simple et efficace.


Une tarte plus que rapide à réaliser pour un résultat époustouflant. Le flan monte à la cuisson et enrobe les mûres, celles-ci perdent alors leur acidité.

Tarte aux Mûres
Pour une tarte de ~15 cm de diamètre
  • Pâte sablée (= un peu plus de la moitié de ma recette pour celle des tartelettes au citron, recette ici)
  • Une barquette de mûres
  • Flocons d'avoine
  • 1 oeuf
  • 1 c-a-s de crème fraîche
  • 1 c-a-s de sucre
  • 1 c-a-s de cassonade


  • Mettre la pâte dans un moule. La piquer à l'aide d'une fourchette. Saupoudrer de flocons d'avoine.
  • Battre l'oeuf, ajouter le sucre et la crème fraîche.
  • Verser ce mélange sur le fond de tarte.
  • Disposer le mûres sur l'ensemble de la surface.
  • Saupoudrer de cassonade.
  • Enfourner 30-35 minutes dans un four préchauffé à 180°C. La pâte doit être légèrement dorée.

jeudi 28 août 2008

Tarte aux mirabelles et au miel



Comment cuisiner les mirabelles sans dénaturer leur goût si fin ? Opter pour une pâte sablée très légèrement sucrée (La recette ici : Pâte Sablée) qui s'adapte à tous les fruits. Ensuite, rien de plus naturel ni de plus léger : pas de crème pâtissière, tapisser le fond de tarte de flocons d'avoine et de poudre d'amande pour absorber le jus que rend le fruit à la cuisson (et ainsi ne pas détremper la pâte). Un bon miel (un mélange tilleul et sapin par exemple). Et un résultat délicieux qui ne dénature aucunement les mirabelles.


Tarte aux Mirabelles
Je ne donne pas de proportions pour cette recette, en effet, il suffit d'adapter le nombre de mirabelles au diamètre de la tarte. Le sucre, le miel, les flocons d'avoine et la poudre d'amande n'ont pas besoin d'une quantité précise puisqu'il suffit d'en saupoudrer (ou verser pour le miel) un petit peu.

Ingrédients :
  • Pâte sablée
  • Mirabelles
  • Poudre d'amandes
  • Flocons d'avoine
  • Sucre
  • Miel

Préparation :

  • Préchauffer le four à 200°C.
  • Garnir un grand moule à tarte ou plusieurs petits de pâte sablée. La piquer à l'aide d'une fourchette.
  • Saupoudrer de poudre d'amande et de flocons d'avoine (cette couche permettra d'absorber l'eau rendue par les fruits lors de la cuisson).
  • Dénoyauter les mirabelles tout en les laissant entières : pour cela, inciser délicatement la chair sur un côté et ôter le noyau.
  • Disposer les fruits sur la tarte en les serrant bien (ils ont plutôt tendance à rétrécir lors de la cuisson).
  • Enfourner 15 minutes, saupoudrer de sucre et verser un filet de miel. Remettre au four 5 minutes pour des petites tartelettes ou un peu plus (10~15 minutes) pour une grande tarte. La pâte doit être légèrement dorée et les mirabelles bien colorées.


samedi 23 août 2008

Douceurs au thé Matcha


Les Douceurs au thé Matcha sont largement inspirée d'une recette italienne trouvée sur ce délicieux blog "La Ciliegina sulla torta". Jessica, qui tient ce blog, est très gentille et a répondu à mes questions concernant la traduction.

J'avais acheté du Thé Matcha en poudre il y a quelque temps, un tout petit sachet pour commencer. Je n'avais pas encore osé me lancer dans la confection d'une pâtisserie, de peur de gâcher cet "or vert" mais lorsque j'ai trouvé cette recette, ce fut comme une révélation. J'ai su que ce serait avec celle-ci que je me lancerai. La consistance de ces biscuits est étonnante, et terriblement agréable: croquant, tendresse, légèreté. Impalpable...



Le seul bémol serait peut-être que je n'avais passez de thé Matcha dans mon sachet, ils n'ont donc pas pris une coloration verte très prononcée, toutefois le principal est que le goût soit au rendez-vous.


Douceurs au thé Matcha
pour 30 biscuits
  • 60g de sucre glace
  • 85g de beurre en morceaux
  • 2 jaunes d'oeufs (40g)
  • 1 cuillère à soupe de thé Matcha
  • 140g de farine
  • Un peu de sucre semoule

Tamiser le sucre glace avec le thé Matcha.
Ajouter un partie du beurre coupé en dés, puis battre à l'aide d'un fouet électrique (à la plus petite vitesse). Une fois que le beurre commence à s'amalgamer, ajouter celui restant. On doit obtenir une crème bien lisse.
Ajouter en plusieurs fois la farine tamisée tout en battant. Le mélange doit être assez homogène.
Pour finir, ajouter les jaunes d'oeufs et battre à plus forte vitesse. Ne pas battre en excès, la pâte doit s'émietter, être un peu friable.
La déposer dans du film alimentaire et réserver au réfrigérateur 30 minutes.
Préchauffer le four à 160-170°C.
Fariner légèrement le plan de travail ainsi que le rouleau à pâtisserie puis étaler la pâte sur une épaisseur de 0,5 à 1 cm (selon votre goût). Découper des cercles à l'aide d'un emporte-pièce de 4-5 cm.

Verser un peu de sucre semoule dans un bol dans lequel on passera délicatement les biscuits pour les enrober d'une fine pellicule de sucre.
Les disposer sur une plaque chemisée.
S'il fait très chaud, remettre quelques minutes au réfrigérateur avant d'enfourner, sinon faire cuire 15 minutes.
~Les mettre à refroidir sur une grille puis les déguster ! Ils se conservent à merveille plusieurs jours s'ils sont placés dans une boîte métallique hermétique.

mercredi 20 août 2008

Oeufs Brouillés au Saumon Fumé






Les oeufs brouillés, c'est du bon beurre, de la patience, et un repas réussi !

Oeufs Brouillés au Saumon Fumé
Pour 1 personne (multiplier les quantités à loisir, selon le nombre de convives et votre appétit !)
  • 1 oeuf
  • 1 tranche de saumon fumé
  • 1/2 oignon
  • Sel, Poivre, Ciboulette coupée finement


- Emincer l'oignon et couper le saumon en lanières.
- Battre très légèrement l'oeuf : le jaune doit à peine se mêler au blanc, poivrer (sans saler car le saumon l'est suffisament) et ajouter un peu de ciboulette.
- A feu doux, faire fondre un peu de beurre dans une poêle, quand celui-ci est à peine fondu ajouter l'oignon et laisser cuire jusqu'à ce qu'il devienne translucide.
- Ajouter le saumon fumé, mélanger vivement et mettre à feu moyen/vif.
- Quand celui-ci a pris une belle coloration rose claire, ajouter l'oeuf et tourner constamment.
- Laisser prendre quelques instants puis servir.
- Disposer quelques brins de ciboulette pour décorer.

dimanche 17 août 2008

Noisettines - Bouchées à la poudre de Noisette




J'ai trouvé la recette sur le forum Supertoinette, sous le nom de Noisettines. Je vous la propose ici, un peu remaniée. Allier chocolat et noisette, dans un dessert réalisable en une dizaine de minutes tout au plus, le plus long étant de remplir les caissettes. A déguster avec un bon petit café, qui relève parfaitement ces délicieuses bouchées !


Noisettines (Petites Bouchées Chocolat/Noisette )
Pour une douzaine
  • 1 oeuf
  • 25g de sucre
  • 60g de chocolat noir (50g choc 50%, et 10g à 74%)
  • 20g de beurre
  • 30g de noisettes en poudre
  • 30g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique


- Battre l'oeuf avec le sucre jusqu'à blanchissement.
- Faire fondre le chocolat avec le beurre puis l'ajouter au mélange précédent.
- Incorporer la poudre de noisette et la farine tamisée avec la levure chimique.
- Remplir des petites caissettes en papier ou en sillicone.
- Cuire 15 minutes dans un four préchauffé à 180°.

lundi 11 août 2008

Le Trianon





Le Trianon, aussi appelé "Royal" dans les pâtisseries, est constitué de 3 couches : un biscuit, un croustillant et une mousse au chocolat.


La préparation de ce gâteau nécessite du temps, il est indispensable de commencer la veille. Mais le jeu en vaut la chandelle.

Source : Marmiton.



Quelques modifications : diviser les proportions par 2. Ensuite, trouver quelque chose pour remplacer le pralin lors de la couche croustillante : concasser des amandes et des noix de Pécan. Pour finir, réajuster les proportions de la chantilly (crème et chocolat).



Après une nuit au réfrigérateur,vient la décoration. Du cacao, de la pâte d'amande, des crêpes gavotte et le tour est joué !





Le Trianon
Biscuit :
  • 1 oeuf
  • 25g de sucre
  • 20g de poudre de noisette
  • 1 cuillère à soupe rase de farine
  • 10g de beurre fondu
  • ½ cuillère à café de levure chimique
Croustillant :
  • 100g de pralinoise
  • 7 crèpes gavottes (soit 3 papiers dorés + ½ )
  • 2 bonnes poignées d'amandes
  • 1 poignée de noix de Pécan
Mousse au chocolat :
  • 20cl de crème fraîche (dont 4 cl pour faire fondre le chocolat)
  • 110g de chocolat noir (dont 80g à 51% de cacao et 30g à 74%)
  • La moitié d'un sachet de Fix'Chantilly

Préparation du Biscuit :
  1. Faire préchauffer le four à 180°.
  2. Battre l'oeuf avec le sucre, jusqu'à blanchissement.
  3. Ajouter la farine tamisée, la levure, la poudre de noisette et le beurre fondu.
  4. Beurrer un moule rond (ou carré) de 18cm de diamètre, le chemiser avec du papier sulfurisé puis verser la pâte dedans.
  5. Enfourner 10 minutes, le biscuit doit être légèrement coloré et encore un peu mou. Démouler sur un linge humide afin de décoller le papier sulfurisé, puis le déposer sur le plat de service.
  6. Préparer la suite pendant qu'il refroidit.

Confection de l'étage croustillant :
  1. Faire fondre la pralinoise au bain-marie.
  2. Concasser les crêpes gavottes, les amandes et les noix de Pécan.
  3. Les ajouter à la pralinoise puis répartir cette préparation sur le fond de biscuit.
  4. Placer au réfrigérateur au moins 30 minutes (il faut que cette couche ait durci).

Réalisation de la chantilly au chocolat :
  1. Mettre le bol que l'on va utiliser ainsi que les fouets du batteur au congélateur une trentaine de minutes. La crème fraîche doit être placée au réfrigérateur jusqu'à ce qu'on monte la chantilly.
  2. Faire fondre, au bain-marie, le chocolat noir avec 4~5cl de crème fraîche. Le mélange ne doit pas être trop pâteux.
  3. Sortir le bol du congélateur ainsi que les batteurs. Battre la crème fraîche restante durant 2 minutes puis ajouter le crème Fix'. Fouetter encore 2 minutes.
  4. Ajouter une cuillère de chantilly au chocolat fondu pour le détendre.
  5. Incorporer le reste de chantilly très délicatement (comme lors de blancs en neige).

Montage final :
  1. Sortir le gâteau du réfrigérateur, et recouvrir de chantilly au chocolat (pour ne pas déborder vous pouvez confectionner un bandeau en carton, du diamètre du biscuit, que vous recouvrirez de papier aluminium et que vous placerez autour du gâteau).
  2. Lisser la crème avec une spatule, puis faire des stries à l'aide d'une fourchette.
  3. Placer au réfrigérateur une nuit (plus c'est froid, meilleur c'est).
  4. Le lendemain matin, vous pouvez décorer le Trianon avec du cacao tamisé, de la pâte d'amande, et des crèpes gavottes écrasées.