jeudi 24 janvier 2008

Gâteau aux noix moelleux


Voici une recette que m'a transmise un ami. Un gâteau moelleux, pas du tout étouffant, plein de saveurs.... Un sacré défi dès qu'il s'agit de desserts aux noix ! Le petit plus ? Pas de farine, mais des biscottes écrasées.

Mini Gâteau aux noix moelleux

  • ~90g de noix avec coquilles soit ~45g poids total décortiquées
  • 60g de sucre
  • 40g de beurre
  • 2 biscottes
  • 2 oeufs
  • 1 cuillère à café de rhum
  • 2 cuillères à soupe de café très fort

  1. Préchauffer le four à 150°c (th.4).
  2. Casser les oeufs, et séparer les blancs des jaunes.
  3. Dans la jatte contenant les jaunes, ajouter le sucre petit à petit, en mélangeant bien à l'aide d'une cuillère en bois. Verser ensuite le rhum et le café.
  4. Mettre les biscottes et les noix ensembles dans un sachet plastique, le fermer, et les écraser avec un rouleau à pâtisserie. Il faut obtenir une poudre assez fine (si quelques bouts de noix résistent, ce n'est pas bien grave !).
  5. Ajouter au mélange de jaunes d'oeufs, le beurre fondu ainsi que les biscottes et noix moulinées.
  6. Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement.
  7. Répartir dans un moule beurré de 13 cm et tapissé de papier sulfurisé.
  8. Enfourner pendant 40 minutes.

samedi 19 janvier 2008

Galette des rois maison


Tout réaliser, de la pâte à la frangipane, sans tracas, quel plaisir ! La pâte simplissime à réaliser, offre un feuilleté très satisfaisant. La frangipane elle aussi (et pourtant bien allégée !), a un goût bien prononcé.

Frangipane d'après : http://comme3pommes.over-blog.com




Galette des rois

Pâte feuilletée :
  • 60g de fromage blanc
  • 2 petits suisses (soit 120g)
  • 90g de beurre
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 50g de farine

Frangipane :
  • 60g d'amandes en poudre
  • 20g de beurre
  • 20g de sucre
  • 20g de cassonade (ou sucre roux)
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à soupe de maïzena
  • 5cl de lait
  • 1 Pincée de vanille en poudre
  • 1 cuillère à soupe de rhum


  1. Préchauffer le four sur th. 6/7.
  2. Dans une jatte, mélanger le fromage blanc, les petits suisses et le beurre (coupé en petits dés). Ajouter le sel, le sucre et la farine tamisée. Cette dernière doit être bien absorbée, mais il ne faut pas hésiter à rajouter un peu de farine si la pâte est trop molle. Ne pas trop travailer la pâte puis la mettre en boule.
  3. Laisser reposer pendant la confection de la frangipane.
  4. Battre l'oeuf avec le sucre et la cassonade dans une casserole. Délayer la maïzena dans du lait (froid) et l'ajouter au mélange précédent. Mettre sur le feu et porter à ébullition en remuant constamment. Le mélange doit épaissir.
  5. Retirer du feu et ajouter la poudre d'amande, la vanille, le rhum et le beurre (coupé en dés). Réserver.
  6. Diviser la pâte en deux, une partie doit être plus grosse que l'autre.
  7. Etaler le plus gros morceau et mettre dans un moule bien beurré (voire même tapissé de papier sulfurisé). Répartir la frangipane dessus (sans en mettre vers les bords), et glisser la fève.
  8. Etaler l'autre morceau de pâte, et recouvrir. Souder les bords en pinçant avec les doigts.
  9. Piquer à l'aide d'une fourchette pour que la pâte ne gonfle pas à la cuisson, et décorer en dessinant des losanges avec un couteau bien aiguisé.
  10. Faire cuire 30 minutes.

vendredi 11 janvier 2008

Croissants au jambon et au fromage


Ces petits croissants au jambon et au fromage conviennent parfaitement pour apéros et autres buffets festifs. Leur pâte est particulièrement itnéressante. J'ai trouvé la recette dans le livre : "L'encyclopédie de la patisserie" Gründ (un livre exceptionnel que je recommande vivement !), même si je l'ai modifiée pour qu'elle corresponde mieux à mes attentes. Je retiens tout de même l'idée de dorer au lait concentré. Je n'y aurais jamais pensé, et je dois admettre que c'est une très bonne alternative au jaune d'oeuf.
La pâte qu'on obtient pour ces croissants est à la fois briochée et feuilletée, et pourtant très facile à réaliser.

Croissants au fromage et au jambon (une vingtaine)

Pâte :

  • 125g de fromage blanc (20% de matière grasse)
  • 4 cuillères à soupe de lait
  • 1 oeuf
  • 4 cuillères à soupe d'huile
  • 1 cuillère à café de sel
  • 300g de farine
  • 10g de levure chimique

Garniture :
  • 10 tranches de gouda (le cheddar est pas mal non plus)
  • 5 tranches de jambon blanc
  • 2 cuillères à soupe de lait concentré non sucré pour dorer


  1. Faire préchauffer le four à 180° (th. 6).
  2. Dans une jatte, mélanger le fromage blanc, le lait, l'oeuf entier, l'huile et le sel. Incorporer progressivement la farine tamisée et la levure.
  3. Sur une surface de travail bien farinée, étaler la pâte et découper une dizaine de carrés d'environ 12 cm. Les recouper dans la diagonale pour obtenir des triangles.
  4. Couper les tranches de gouda et de jambon en triangles (approximativement de la taille des morceaux de pâte). Déposer une tranche de chaque sur les triangles de pâte.
  5. Les rouler en croissant. Pour cela, prenez une pointe du triangle (opposée à sa base) et ramenez la vers la base. Incurvez un peu les côtés pour donner la forme d'un triangle.
  6. Déposer sur un plaque beurrée et chemisée de papier sulfurisé. Dorer au lait concentré et enfourner pendant 20 minutes.

samedi 5 janvier 2008

Blanc-manger à la violette


Voici une nouvelle recette trouvée dans le magazine "Elle" (un numéro plutôt ancien). Ces Blanc-manger à la violette sont délicieux. Si la recette se limite à la violette, amusez-vous à essayer d'autres parfums, café, framboise... C'est délicieux ! Plus légers qu'un fromage blanc, plus doux qu'un yaourt... bref le rêve !



Blanc-manger à la violette

Pour 4 verrines

Ingrédients :

  • 25cl de lait entier (pas de demi-écrémé !)
  • 12cl de crème fraîche
  • 35g de sucre
  • 1 grosse cuillère à soupe de Maïzena
  • 4 cuillères à soupe de sirop de violette, de framboise, de café...
  • Amandes éffilées

  1. Dans une casserole, mettre la Maïzena tamisée, le sucre, le lait et la crème. Bien fouetter.
  2. A feu doux, porter à ébullition (cela prendre une dizaine de minutes), et laisser frémir 4~5 minutes. Le mélange doit devenir bien épais. Il faut fouetter continuellement afin d'éviter la formation de grumeaux.
  3. Laisser tiédir la préparation et répartir dans 4 verrines.
  4. Couvrir de film alimentaire et réserver au réfrigérateur pendant au moins 6h.
  5. Au moment de servir, napper du sirop choisi et parsemer d'amandes éffilées.