jeudi 28 février 2008

Paris-Brest


Les Paris-Brest ...De la pâte à choux, et du pralin, je ne sais pas vous, mais moi ça me fait fondre ! Je confectionne ce dessert depuis mes 6 ans, mais c'est la première fois que je les réussis à ce point. J'ai enfin trouvé LA garniture idéale ! Finies les lourdes crèmes pâtissières, finies les crèmes au beurre, place à la chantilly au pralin ! Beaucoup plus légère, et tellement savoureuse !
 
Paris-Brest

Pour un grand Paris-Brest (30cm Ø) ou 4 individuels (12cm Ø)
Pâte à choux :
  • 2 oeufs
  • 50g de beurre
  • 70g de farine
  • 20cl d'eau
  • 1 pincée de sucre
  • 1 toute petite pincée de sel
  • Amandes éfilées
Chantilly au pralin :
  • 25cl de crème fraîche
  • 20g de sucre glace
  • 10g de sucre en poudre
  • 1 sachet de Fixe Chantilly
  • 60g de pralin

Attention : Pour réussir votre chantilly, le bol dans lequel elle sera réalisée ainsi que les batteurs doivent être très froids . Placez-les donc au congélateur et sortez-les seulement lorsque vous êtes prêt à commencer.

Réaliser la pâte à choux :
  1. Pour la réussite de petits choux, il faut un four bien chaud. Préchauffez donc votre four dès le départ à thermostat 6/7 (180°).
  2. Dans une casserole, faire chauffer le beurre et l'eau (avec le sucre et le sel) jusqu'à ce que de petits bouillons apparaissent. Ôter du feu.
  3. Verser d'un coup la farine et mélanger à l'aide d'une cuillère en bois. La pâte doit se décoller de la paroi et former une petite boule, remettre sur le feu quelques instants.
    Enlever du feu, ajouter les oeufs uns à uns, bien mélanger.
  4. La pâte doit être bien lisse, n'hésitez pas à bien tourner pour obtenir une pâte un peu de la même consistance qu' à l'étape précédente.
  5. Former 4 petites couronnes ou une grande à l'aide d'une poche à douille sur une plaque beurrée et tapissée de papier sulfurisé. Les choux doivent gonfler pendant la cuisson alors laissez un bon espace entre chacun.
  6. Poser quelques amandes éfilées sur le sommet de chaque couronne et enfourner 20~25 minutes en surveillant (n'ouvrez pas la porte du four à mi cuisson, sinon ils retomberaient).
  7. Laisser refroidir sur une grille.
Au tour de la chantilly au pralin.
  1. Préparer tous les ingrédients : sucre, sucre glace, fixe chantilly, crème fraîche et pralin afin qu'il ne vous reste plus qu'à les ajouter au fur et à mesure.
  2. Sortir le saladier et les batteurs du congélateur. Battre la crème fraîche durant une minute, ajouter les sucres et le fixe chantilly, continuer de battre durant 3 minutes.
  3. Garder la moitié de la chantilly et réserver le reste au réfrigérateur, elle pourra alors être servie en accompagnement du Paris-Brest, d'une glace, ou même mangée telle quelle avec des fraises, le lendemain.
  4. Ajouter le pralin à la chantilly gardée, et l'incorporer délicatement à la cuillère en bois (comme pour des blancs en neige) afin qu'elle reste légère, aérienne.
Puis le montage des Paris-Brest :
  1. Couper les Paris-Brest refroidis dans le sens de la hauteur. Garnir de chantilly au pralin à l'aide d'une poche à douille et reposer les « chapeaux ».
  2. Saupoudrer de sucre glace, et éventuellement disposer de nouvelles amandes éfilées grillées.

J'ai également réalisé de petits choux que j'ai fourré de chantilly au pralin ...







jeudi 21 février 2008

La Brioche Chinois




... Un Chinois ? Mais c'est quoi ? Un plat asiatique ? Mais non... cette délicieuse brioche fourrée de crème patissière !




J'ai trouvé la recette de la pâte chez Omelette, un blog bien sympathique mais sans mention de la crème patissière et du glaçage. J'ai réalisé la pâte dans ma machine à pain, par commodité, mais le pétrissage à la main est bien plus agréable, et tout aussi (voire plus) efficace. La machine permet, néanmoins, de ne pas rajouter trop de farine lors du pétrissage et de garantir une température constante pour le levage, ce qui rend la brioche vraiment légère. J'ai réalisé un chinois nature mais vous pouvez très bien ajouter des pépites de chocolat ou des raisins secs à la préparation (dans ce cas ajouter au même moment que la crème patissière).

Chinois

Pâte :

  • 55 gr de beurre fondu
  • 1 gros oeuf battu
  • 10 cl de lait tiède
  • 25 gr de sucre en poudre
  • 1/2 cc de sel
  • 260 gr de farine T 45
  • 1 sachet de levure de boulanger déshydrathé ou 2 cc.
  • + un peu de lait concentré non sucré pour dorer avant cuisson
Crème Patissière :
  • 25cl de lait
  • 1 oeuf (+1 jaune facultatif mais rend plus onctueux)
  • 35g de sucre
  • 30g de farine
Glaçage :
  • 3 cuillère à soupe bombée de sucre glace
  • 1 cuillère à café d'eau chaude

  1. Mettre dans l'ordre tous les ingrédients de la pâte dans la machine à pain. Sélectionner "Programme pâte seule".
  2. Préparer la crème patissière. Pour cela : Casser l'oeuf dans un saladier, le battre en ajoutant sucre et farine. Faire bouillir le lait et le verser dans le mélange précédent. Transvaser ce mélange dans la casserole et faire chauffer doucement jusqu'aux premiers bouillons. Réserver.
  3. Une fois le programme finit, fariner ses mains et la surface de travail. Pétrir la pâte une dizaine de minutes afin de faire sortir le gaz qui y est contenu.
  4. L'étaler de façon à former un rectangle. Répartir la crème patissière dessus, ajouter à ce moment là les éventuels pépites de chocolat et raisins secs.
  5. Par le côté le plus grand, rouler bien sérré afin de former un boudin.
  6. Couper en une dizaine de tronçons.
  7. Les disposer bien espacés dans un moule beurré et chemisé.
  8. Laisser reposer 1h à l'abri des courants d'air, ça va gonfler
  9. Préchauffer le four à 210°C (th.7).
  10. Dorer de lait concentré non sucré et enfourner 20 minutes (en surveillant).
  11. Laisser refroidir et préparer le glaçage. Pour cela, tamiser le sucre glace et y ajouter une cuillère à café d'eau chaude. Bien mélanger et répartir par petites touches sur le sommet de la brioche.


NOUVEAUTE : IMPRIMER LA RECETTE

Cette option vous permet d'imprimer cette recette, il vous suffit de cliquer sur le lien, et de mettre fichier/imprimer. Tout rentre sur une seule page.


mardi 19 février 2008

Scones aux cerises confites



Ah les scones... ce n'est pas la première fois que j'en fais, ces petits gâteaux anglais sont idéaux pour les goûters, mais je dois admettre que cette version aux cerises confites est succulente. Grâce au livre "Tourtes, tartes et gâteaux" (super livre, que je conseille à tous), j'ai eu l'idée d'ajouter des cerises confites à ma pâte à scone.


Réalisables très rapidement, ultra faciles, légers, peu sucrés que demander de plus ? Et ce petit goût, légérement acidulé...



Scones aux cerises confites
(pour une dizaine)


  • 200g de farine
  • 1 cuillère à soupe de levure
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 35g de beurre
  • 40g de cerises confites
  • 40g de raisins secs
  • 1 oeuf
  • 50ml de lait


  1. Préchauffer le four à 210°C (th.7). Beurrer une plaque à pâtisserie.
  2. Tamiser la farine, le sucre et le sel ensemble. Ajouter le beurre coupé en petit dès et l'incorporer du bout des doigts. On doit obtenir une sorte de chapelure.
  3. Couper les cerises en petits morceaux, et les ajouter ainsi que les raisins secs au mélange précédent.
  4. Battre l'oeuf et l'ajouter.
  5. Réserver 2 cuillères à soupe de lait, et verser le reste à la pâte. Bien amalgamer (à la main) . Le mélange doit devenir homogène.
  6. A l'aide d'un emporte-pièce ou d'une tasse découper une dizaine de scones et les disposer sur la plaque beurrée en laissant de l'espace entre chaque, ils gonflent énormément à la cuisson.
  7. Les badigeonner avec le lait restant et les enfourner 10 minutes.
Ces scones se conservent parfaitement plusieurs jours !

vendredi 15 février 2008

La Linzertorte


Une recette de pâte originale pour cette délicieuse tarte : on y ajoute e jaune d'un oeuf cuit dur, et du cacao. Il ne reste plus, ensuite, qu'à étaler sur cette pâte de la confiture de framboise et décorer de quelques lanières de pâte... et enfourner !




Les proportions de cette recette m'ont permise de faire une grande tarte plus une toute petite !

Linzertorte (tarte à la confiture de framboise)

  • 100g de beurre
  • 85g de poudre d'amande
  • 90g de sucre
  • 150g de farine
  • 3 oeufs
  • 1 cuillère à café de canelle
  • 1 cuillère à café de cacao
  • 1 cuillère à café de rhum
  • 200g de confiture de framboise


  1. Préchauffer le four à 210°C.
  2. Dans une casserole d'eau bouillante, cuire les oeufs durant 10 minutes.
  3. Les écailler, les couper en deux et ne garder que les jaunes (réserver les blancs pour une salade, oeufs mimosas...). Ecraser les jaunes à la fourchette.
  4. Dans une jatte, battre le beurre (coupé en dés) en pommade. Ajouter la farine tamisée, le sucre et les jaunes d'oeufs. Incorporer rapidement la poudre d'amandes, la canelle, le cacao et le rhum. Pour réussir cette pâte il ne faut pas trop la travailler sinon elle deviendrait dure.
  5. Mettre en boule.
  6. Beurrer un moule à tarte, et le chemiser de papier sulfurisé.
  7. Garder un petit morceau de pâte pour les lanières qui décoreront le dessus, et étaler le reste (si vous avez des difficultés à l'étaler avec un rouleau à patisserie placez la pâte directement dans le moule et écrasez à la main).
  8. Garnir le moule de cette pâte et la piquer à l'aide d'une fourchette.
  9. Répartir la confiture de framboise sur le fond de tarte.
  10. Réaliser des croisillons avec le morceau de pâte restant et les disposer sur le dessus de la tarte.
  11. Baisser le four à 180°C et enfourner 30 minutes.

mardi 5 février 2008

Cookies aux chocolat blanc et aux noix de pécan


J'ai déjà posté une recette de cookies sur ce blog (=> Cookies de Bélinda), mais en voici une nouvelle, transmise par un ami. Le mélange chocolat blanc et noix de Pécan est très agréable en bouche.




Cookies au pépites de chocolat blanc et aux noix dé pécan

Pour 20 cookies :

  • 90g de beurre
  • 40g de sucre en poudre
  • 50g de sucre roux
  • 1cuillère à café d'extrait de vanille
  • 1 oeuf
  • 175g de farine
  • 1 cuillère à soupe de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 50g de chocolat blanc
  • 25g de noix de pécan

  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. Couper le chocolat et les noix.
  3. Mélanger le beurre et le sucre.
  4. Ajouter l'oeuf, et l'extrait de vanille.
  5. Une fois le tout bien amalgamé, ajouter la farine, la levure, le sel ainsi que le chocolat et les noix.
  6. Enfourner et baisser le four à 150°.
  7. Laisser cuire 12 minutes (les retirer du four même s'il vous semblent encore mous, ils durcissent en refroidissant).
Ils sont délicieux une fois bien tiédis !