samedi 24 mai 2008

Nems de grison, ou quand l'asie rencontre la Suisse


Les "Nems de Grison" où quand l'Asie rencontre la Suisse en cuisine, une recette proposée par Arté, à l'occasion d'une de ses émissions de voyages culinaires.

Qu'est-ce que la viande de Grison ? C' est du boeuf séché auquel "on a ajouté du sel, des herbes des Alpes et des épices".
 Cette recette est également à base d'Appenzeller un délicieux fromage suisse, assez fort, que je recommande donc d'utiliser en cuisine. La pâte utilisée pour les nems se trouve dans toute bonne épicerie asiatique au rayon surgelé. Elle est très facile d'utilisation, et son format carré permet un pliage aisé. Elle existe sous différentes tailles, j'ai pour ma part choisi celle intermédiaire (un paquet de 30 feuilles).
Ces nems de Grison, sont délicieux, le fromage fond, la pâte est croustillante, le mélange de saveurs est parfait.

Nems de grison
(ingrédients par nem)

  • une galette de blé carrée
  • une tranche de viande de Grison
  • une tranche d’Appenzeller
  • une demi-feuille de sauge (je ne l'ai pas mise)
- Trancher l’Appenzeller en morceaux (environ 1 cm de large sur 8 de long).
- Rouler chaque morceau d’Appenzeller dans une tranche de viande de Grison.
- Badigeonner une galette de blé avec du jaune d’œuf, centrer le rouleau viande de Grison / Appenzeller, replier les bords et rouler. Pour souder le nem, rajouter un peu de jaune d’œuf.
- Faire frire les nems à la friteuse à 180°. Les nems sont prêts lorsqu’ils sont dorés.



samedi 17 mai 2008

Madeleines à bosse fourrées




Je me suis longuement acharnée pour obtenir des madeleines à bosse.



La consistance me semble, enfin, optimale... Et pour davantage d'originalité, les fourrer est une bonne idée. J'ai laissé libre cours à mon imagination : chocolat noir, cerises confites, écorces d'orange ... Bossez-bien !




Madeleines à bosses fourrées
  • 55g de farine
  • 25g de beurre
  • 25g de sucre
  • 1 grosse cuillère à soupe de miel
  • 2 oeufs
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • Fourrage : chocolat noir en carreaux, cerises confites, écorces d'orange...

Fouetter au batteur électrique les deux oeufs avec le sucre et le miel.

Ajouter la farine tamisée avec la levure chimique. Battre de nouveau.

Faire fondre le beurre et l'ajouter au mélange précédent. Fouetter.

Placer cette préparation au réfrigérateur, (la différence de température occasionne la bosse !), et la laisser au minimum 1 heure (plus on la laisse mieux c'est).

Préchauffer le four th. 8 (250°).

Beurrer les moules et les placer au réfrigérateur pendant la préparation du fourrage (le temps de sortir les ingrédients, de casses le chocolat en morceau si c'est ce qu'on a choisi...).

Sortir la préparation et les moules du réfrigérateur.

Verser peu de pâte dans le moule (un peu moins du tiers).

Déposer la garniture.

Recouvrir de pâte en versant bien au milieu (veiller à ce que ça ne déborde pas).

Enfourner 2 minutes à 250°, puis baisser à th.6 (180°). Poursuivre la cuisson 1 minute et éteindre le four. Laisser les madeleines 2~3 minutes dans le four éteint pour finir la cuisson. Normalement, vous devriez avoir obtenu une belle bosse bien jaune !

lundi 12 mai 2008

Petites bouchées au coeur de pralin


Voici une nouvelle recette tout à fait fondante. Réconfortantes à souhait, ces petites bouchées de pralinoise contiennent un coeur de pralin. Le jeu des textures est éblouissant et ravira vos papille. J'ai trouvé cette recette sur Linternaute. J'ai simplement divisé la recette par deux.
Au cas où vous vous poseriez la question, la pralinoise est une spécialité aux noisettes sous forme de tablette trouvable dans tout bon supermarché. Je déconseille de la manger à la main (excessivement sucré, et plutôt pateux), mais elle se révèle entièrement lors de desserts cuisinés.
Quant au pralin, c'est biensûr 33% de noisettes, 33% d'amandes, et 33% de caramel, tout ça rien que pour le bonheur des gourmands.




Petites bouchées de pralinoise au coeur de pralin
(pour 6 mini bouchées)
  • 100g de pralinoise
  • 30g de farine
  • 1 oeuf
  • 6 cuillères à café de pralin

- Préchauffer le four à 200° (th.6~7).

- Faire fondre au bain-marie la pralinoise cassée en petits morceaux. Tourner à l'aide d'une cuillère en bois pour obtenir une crème bien lisse.

- Dans une jatte, battre l'oeuf avec un fouet électrique. Y verser la pralinoise fondue, la farine tamisée et fouetter de nouveau.

- Remplir avec la moitié de cette préparation les petits moules farinés (s'ils sont en sillicone sinon les beurrer), déposer une cuillère à café de pralin au centre de chaque moule et recouvrir du reste de la préparation à la pralinoise.

- Enfourner 6 minutes.

mercredi 7 mai 2008

Brownies Retro


Et un nouveau dessert chocolaté qui renferme une petite surprise. Ces brownies sont en effet garnis en leur milieu d'une couche de fromage blanc vanillé. J'ai trouvé cette astuce sur le blog d'Omelette. J'ai simplement réduit considérablement les proportions de sucre.

Source : Le Blog d'Omelette



Brownies Rétro
Pour une vingtaine de petits Brownies (l'équivalent d'un moule carré de 20 cm)
  • 200g de fromage blanc
  • 1 petite cuillère à café d'extrait de vanille
  • 2 oeufs
  • 175g de sucre
  • 75g de beurre
  • 100g de farine
  • 1 cuillère à soupe de levure chimique
  • 3 cuillères à soupe de cacao
  • Une poignée de noix de Pécan

- Préchauffer le four à 180° (th. 6).
- Faire fondre le beurre avec le cacao sans cesser de remuer à l'aide d'une cuillère en bois jusqu'à ce que le beurre soit fondu, et le tout bien homogène. Réserver.
- Fouetter le fromage blanc avec l'extrait de vanille et 25g de sucre.
- Dans une autre jatte, battre les oeufs et y ajouter petit à petit le sucre restant. Le mélange doit blanchir.
- Y Incorporer délicatement le beurre fondu avec le cacao.
- Ajouter la farine tamisée et les noix de pécan concassées.
- Beurrer et chemiser un moule, y verser la moitié de la préparation au cacao, puis verser dessus le fromage blanc. Recouvrir du reste de pâte.
- Enfourner 35~40 minutes. (Vérifier en plantant un couteau dans la partie la plus haute ; si la lame ressort propre c'est qu'il est cuit !).

vendredi 2 mai 2008

Ménélik tout léger


Le ménélik est une sorte de "mille-feuilles" au chocolat à base de biscuits imbibés dans du café. Certaines versions sont très (trop) riches. Celle-ci est plus légère grâce aux blancs d'oeufs. On obtient une mousse hyper légère,  pour un gâteau idéal en été, et les journées de grandes chaleur.

Menelik


Ingrédients :
  • 2 blancs d'oeufs
  • 100g de chocolat noir
  • ~5cl de crème fraîche
  • 12 biscuits petit lu (= ½ paquet)
  • 1 cuillère à soupe de cacao (type Van Houten)
  • Café



Evaluer la disposition des biscuits pour choisir le moule : ex 3 colonnes de 4 biscuits.

Chemiser et beurrer le moule à cake approprié.

Faire fondre le chocolat au bain-marie, puis verser petit à petit la crème fraîche jusqu'à l'obtention d'un mélange parfaitement homogène (ajuster la quantité de crème fraîche au besoin).

Battre les blancs en neige avec une pincée de sel. Y incorporer très délicatement le chocolat fondu, puis une cuillère à soupe de cacao tamisé.

Préparer suffisament de café pour tremper la douzaine de biscuits et le verser dans une assiette creuse.

Imbiber généreusement la première couche de biscuits (pas plus de deux en même temps). Les disposer au fond du moule.

Napper d'un peu de mélange au chocolat, puis recommencer l'opération des biscuits.

Terminer par une couche de chocolat.

Mettre au réfrigérateur pour au moins 4 heures. Démouler sur un plat de service.