dimanche 17 mai 2009

Coques en chocolat fourrées : chantilly aromatisée, crème violette




Voici une recette déclinable à l'infini ! Cela faisait un petit moment que l'idée me trottait dans la tête ; j'avais déjà vu des recettes réalisées à partir de coques en chocolat... La confection de ces coques me paraîssait incroyable... Je me suis quand même lancée. Je n'irais pas jusqu'à dire que c'est très facile, mais une fois le coup de main pris, on ne s'arrêterait plus !



Il suffit en fait de badigeonner -généreusement- de chocolat fondu des moules en silicone ; laisser prendre au minimum 30 minutes au réfrigérateur et recommencer l'opération une ou deux fois. Le démoulage est certainement ce qu'il y a de plus délicat, mais avec un peu de patience, cela se fait (presque) aisément.



Quant à la garniture... elle est de mon cru ! Je vous propose des chantilly aromatisée au café et un autre au cacao, mais aussi une crème patissière à la violette. A vous de jouer, d'essayer de nouvelles combinaisons (comme de la chantilly à la pâte de pistache... c'est un pur régal).




Coques en chocolat fourrées : chantilly aromatisée, crème violette
Pour une 15zaine de coques (selon la forme des moules en silicone : muffins, madeleines, coeur...)

Les coques :
  • 150g de chocolat noir (mais vous pouvez aussi essayer du chocolat au lait ou blanc ! voire un mélange des trois)

Chantilly café / cacao
  • 20cl de crème fraîche liquide
  • 1 cuillère à soupe de sucre glace
  • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
  • 1 cuillère à soupe de café très fort
  • 2 cuillères à café de cacao
  • Grains de café en chocolat, noisettes pour décorer

Crème patissière à la violette
  • 25cl de lait
  • 1 oeuf (+1 jaune facultatif mais rend plus onctueux)
  • 35g de sucre
  • 30g de farine
  • 2 cuillères à soupe de sirop de violette
  • Confiture de violette, pétales pour décorer



- Réaliser les coques en chocolat :
  1. Faire fondre le chocolat à feu doux (si possible au bain-marie).
  2. Badigeonner généreusement une première fois les moules en silicone.
  3. Laisser prendre au moins 30 minutes au réfrigérateur.
  4. Badigeonner une nouvelle couche de chocolat fondu et remettre au réfrigérateur (on peut également les placer au congélateur pour accélerer le processus). Si vous voyez qu'en démoulant les coques se fissurent répéter l'opération une dernière fois.
  5. Démouler précautionneusement et réserver au frais pendant la confection des garnitures.

Garniture à la chantilly aromatisée :
  1. Battre la crème fraîche dans un saladier placé au congélateur.
  2. Ajouter les sucres en continuant de battre 2 minutes.
  3. En prélever une moitié et y ajouter le café, mélanger légèrement à l'aide d'une cuillère et mettre dans les coques. Placer une noisette ou un grain de café sur le sommet.
  4. Ajouter le cacao tamisé à la chantilly restante et répartir dans les coques.

Si vous choisissez de réaliser la crème patissière à la violette :
  1. Casser l'oeuf dans un saladier, le battre en ajoutant sucre et farine. Faire bouillir le lait avec le sirop de violette et le verser dans le mélange précédent. Transvaser ce mélange dans la casserole et faire chauffer doucement jusqu'aux premiers bouillons. Laisser refroidir et remplir les coques. Décorer avec la confiture et les pétales.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

que de talent, que de talent !!
bisou, auriane

Sdb a dit…

c'était super bon, quand j'ai pu en gouter... Sympa la nouvelle déco en background !

Anonyme a dit…

O____o
Une seule chose à dire : Magnifique !
Bélinda, tu te surpasses chaque jour, bravo ! Les photos sont sublimes et donnent vraiment l'eau à la bouche. Quel superbe résultat ces coques ! L'idée d'y mettre de la chantilly parfumée doit permettre un jeu fort agréable sur les textures croquant/fondant.
Vraiment, félicitations ! Tu fais voyager nos sens avec tes idées. Continues ! ^^

~Julien.

Clémence a dit…

miam miam, superbe !