mercredi 2 septembre 2009

Quenelles gratinées soufflées


Le temps de préparation (hors cuisson) de cette recette est incroyablement rapide : 10 minutes vaisselle comprise. La cuisson prend certes assez longtemps (il faut compter 35 minutes) mais une fois le plat enfourné vous n'avez plus à vous en préoccuper.
Cette façon de cuisiner les quenelles est excellente : elles triplent de volume et une croûte savoureuse se forme sur le dessus. Fondant et croustillant se réunissent dans ce plat réconfortant.


Quenelles gratinées soufflées
Pour deux personnes
  • 6 quenelles (faites maison - recette ici)
  • Crème fraîche
  • 35g de gruyère râpé
  • Fromage coupé en dès (comté voire camembert, brie...)
  • Noisette de beurre
  • Noix de muscade, sel, poivre
  • Epices : aneth ou ciboulette ou thym ou paprika (les différentes versions sont toutes délicieuses, à vous de choisir selon vos goûts et vos envies)


Placer les quenelles dans un plat à gratin graissé, en les espaçant légèrement (2-3cm entre chacune).

Verser de la crème jusqu'à mi-hauteur. Combler l'espace qui sépare chacune des quenelles avec un peu de fromage râpé. Ajouter le fromage coupé en dès sur le dessus.

Saler, poivrer, saupoudrer de noix de muscade et ajouter l'épice choisie.

Faire cuire 35 minutes dans un four préchauffé à 210°C. Les quenelles doivent avoir au moins doublé de volume, le dessus avoir formé une croûte et la crème être prise en flan.

Servir dès la sortie du four.

Les Seins de Sainte Agathe


Lors d'un voyage à Turin, j'ai pu goûter à des spécialités siciliennes délicieuses. Fervente lectrice de Tomasi di Lampedusa, j'avais en tête les fameux Seins de Sainte Agathe. De retour à la maison, j'ai donc voulu me lancer dans la confection de cette douceur au nom... évocateur !
Je n'ai absolument pas inventé la recette. Pour une fois, je me suis laissée guidée par les instructions d'un blog où la cuisinière partait elle aussi à la recherche de cette sucrerie évoquée par Lampedusa.
La seule modification que j'apporterais serait de mettre plus d'agar-agar (plutôt 4g à mon avis), sinon, les seins... risquent de s'affaisser. Hum. Bref.
Le blog étant très bien fait, je vous y renvoie ! Le seul petit bémol à noter est qu'il n' y a qu'une seule et minuscule photo. Je vous présente donc les miennes.
Ce dessert porte bien son nom, vous ne trouvez pas (cf. photo d'en haut) ?


Quelques petites versions variées pour changer de la forme originale :

Montécaos à la farine de pois chiche



J'ai eu la chance d'aller en Avignon durant ces vacances (où, soit dit en passant, j'ai pu voir de très bonnes pièces lors du festival). Dans un restaurant de tapas, j'ai été intriguée par des biscuits à base de farine de pois chiche : les mantécaos. La texture de ces derniers est incroyablement fondante et laisse un délicieux goût en bouche.
J'ai essayé de deviner leur composition... J'ai alors pensé à du sucre glace (seule ce sucre me semblait pouvoir donner cet effet impalpable, léger) et à de la vanille. Quand j'ai cherché sur internet, j'ai eu beaucoup de mal à trouver une recette qui me paraissait correspondre à ce que j'avais goûté... jusqu'à ce que je tombe sur ce site où étaient utilisés farine de pois chiche et sucre glace ! J'ai ajouté de la vanille (il faudra aussi que je tente une version à la canelle !) et ça y est j'ai retrouvé les biscuits qui m'avaient tant plu en Avignon !
La confection de ces biscuits n'a pas été évidente au début... la pâte ne se tenait pas du tout. J'ai du changer les proportions indiquées, et rajouter un peu de farine de blé. J'ai fait plusieurs tests pour voir si ajouter de cette farine ne modifiait pas la texture, mais non pas du tout. Ils sont même meilleurs !
Pour ma part, je les place au réfrigérateur pour les conserver. Ils sont encore plus goûteux quand on les déguste ensuite, car ce côté frais s'allie parfaitement avec la texture fondante.

Source : Le Blog de la coquette

Mantécaos à la farine de pois chiche
  • 125ml de sucre glace
  • 125ml d'huile neutre (arachide ou tournesol par exemple)
  • 400ml de farine de pois chiche
  • Farine de blé (en quantité selon les besoins de la pâte)
  • 2 cuillères à café de vanille en poudre


Tamiser le sucre glace dans une grande jatte. Verser l'huile tout en mélangeant avec un batteur électrique. Le mélange doit être bien lisse.

En continuant de battre, ajouter la farine de pois chiche progressivement. Si la pâte ne se tient pas assez pour se former en boule, ajouter de la farine normale.

Etaler la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé sur une épaisseur de 1,5cm et y découper des cercles (environ 4cm de diamètre) à l'aide d'un emporte-pièce.

Déposer chaque biscuit sur une plaque tapissée de papier sulfurisé.

Enfourner 12 - 15 minutes à 180° (ce n'est pas grave s'ils sont toujours un peu mous sur le dessus ils durciront en refroidissant).

Laisser refroidir sur la plaque.

Vous pouvez les placer au réfrigérateur, ils n'en seront que meilleurs !