mercredi 30 décembre 2009

Verrines colorées : betterave, endive, jambon



Comment réaliser une petite entrée délicate et rayonnante de couleurs en quelques minutes seulement ? En choisissant de confectionner des verrines ! Ce mode de préparation ouvre un champ de possibilités très large et permet des associations qui seraient difficilement présentables dans une assiette. Parce qu'il ne faut jamais perdre les restes du réfrigérateur, il convient de stimuler son imagination pour chaque occasion. Voici donc une recette de verrine parfaite pour finir endives, betteraves, et jambon dans un cocktail de saveurs qui s'accordent très bien ensemble !
Le seul point négatif de cette recette ? C'est tellement bon qu'on s'empresse de racheter des endives et des betteraves pour la réaliser... mais que cela ne les finit jamais entièrement... Quel malheur !

Bref, cessons ces lamentations, place à la recette !

Verrines colorées : betterave, endive, jambon...
Pour 3 personnes
  • 1 grosse endive
  • 1 betterave rouge de taille moyenne
  • 3 cuillères à soupe de mayonnaise
  • 2 tranches de jambon blanc
  • 1 oeuf


Mettre l'oeuf à cuire (il doit être assez dur pour pouvoir émietter son jaune, laissez-le donc bien 8 minutes à partir de l'ébullition).

Pendant ce temps, couper l'endive et la betterave en cubes. Hacher finement le jambon.

Placer l'endive dans le fond de chaque verre. Ajouter la mayonnaise et bien mélanger.

Recouvrir de jambon haché puis de betterave. Emietter l'oeuf sur le dessus.

lundi 28 décembre 2009

Bûche de Noël



Noël est passé, la bûche aussi ! Chacun a sa recette, ses parfums préférés, ses petites habitudes. Pour ma part, elle a toujours été au café. En revanche avec le temps, le procédé de fabrication a évolué... Sus à la crème au beurre ! Vive la crème pâtissière et un glaçage croquant au cacao !


Bûche de Noël au café

Ingrédients
Crème Pâtissière
  • 1 oeuf + 1 jaune
  • 30g de sucre
  • 30g de farine
  • 30cl de lait
  • 1 petite tasse de café très fort (ou 1 cuillère à soupe de café soluble dans très peu d'eau bouillante)

Génoise
  • 4 oeufs
  • 100g de sucre
  • 100g de farine
  • 1 sachet de sucre vanillé

Glaçage
  • Cacao
  • Sucre en poudre
  • 1 petite tasse de café très fort (ou 1 cuillère à soupe de café soluble dans très peu d'eau bouillante)



Préparer la crème pâtissière :
- Après avoir déjà travaillé le jaune et l'oeuf entier, ajouter progressivement le sucre en poudre puis la farine tamisée.
- Faire bouillir le lait en ajoutant juste avant les premiers bouillons le café.
- Verser dans le mélange d'oeuf en mélangeant bien.
- Remettre le tout dans la casserole et faire chauffer à feu très doux jusqu'à légère ébullition. Retirer du feu, laisser refroidir en tournant de temps en temps pour éviter la formation d'une peau.

Préparer la génoise :
- Préchauffer le four à 180°.
- Mélanger le sucre avec les jaunes d'oeufs. Ajouter la farine tamisée et le sucre vanillé.
- Battre les blancs en neige, les incorporer avec délicatesse.
- Beurrer généreusement une plaque, couvrir de papier sulfurisé et verser la pâte dessus. Répartir uniformément.
- Enfourner une dizaine de minute : il doit être légèrement doré et dégager une bonne odeur de biscuit.
- Démouler sur un linge humide saupoudré de sucre en poudre.

La bûche :
- Répartir la crème pâtissière sur le biscuit. Rouler bien serré, couper les extrémités et les poser sur le dessus en guise de cheminées.
- Poser sur un le plat de service et préparer le glaçage : imbiber légèrement la surface de la bûche avec du café. Tamiser de cacao et de sucre glace selon vos envies.

vendredi 18 décembre 2009

Croquettes de pomme de terre farcies au jambon cru et leur velouté de tomate


Brr. Neige. Froid. Grippe.

Réchauffons-nous ! Cuisinons ! Voici une recette qui conviendra parfaitement à la saison. J'ai inventé ces petites croquettes de pomme de terre farcies au jambon cru, il y a quelques temps, juste avant de manger. Faciles à faire, et cela, en un temps record si vous disposez d'un reste de purée, ou de pommes de terre cuites à l'eau, et accompagnées de leur velouté de tomate au romarin, elles feront un plat équilibré qui ravira les convives. J'ai choisi de paner mes croquettes avec de la semoule pour obtenir quelque chose de plus fin, mais libre à vous de la remplacer par de la chapelure ordinaire (faite maison, c'est d'ailleurs bien meilleur).
Faisons court, faisons bref, place à la recette !

Croquettes de pomme de terre farcies au jambon cru et leur velouté de tomate au romarin
(pour 2 personnes)
Les Croquettes :
  • 3 grosses pommes de terre cuites à l'eau ou un reste de purée (vous pouvez bien sûr réaliser la purée au moment de faire la recette)
  • 2 tranches de jambon cru
  • 1 oeuf
  • Farine
  • Semoule fine (ou chapelure).
  • Noisettes de beurre

Velouté de tomate au romarin
  • 3 cuillères à soupe de crème épaisse (ou à défaut, liquide)
  • Une poignée d'emmental râpé
  • Un peu de concentré de tomate
  • Romarin


Ecraser les pommes de terre avec une noisette de beurre (si elles sont froides, les placer près d'une source de chaleur quelques instants).

Ajouter le jambon cru coupé en dés

Battre l'oeuf, le saler et le poivrer.

Façonner des boulettes de pomme de terre, les fariner puis les passer dans l'oeuf. Recouvrir de semoule. Pour faciliter cette opération, munissez-vous d'un bout de papier aluminium sur lequel vous déposerez vos boulettesà chaque étape (avant de les fariner, après le passage dans l'oeuf...), cela vous évitera de gâcher trop de semoule et de salir votre plan de travail.

Faire fondre du beurre dans une poële, attendre que celle-ci siot très chaude pour déposer les boulettes (cela permet de "saisir" les boulettes, et d'obtenir une belle croûte dorée). Baisser le feu et laisser cuire quelques minutes en les retournant de temps en temps.

Pendant ce temps, préparer le velouté. Faire fondre à feu doux la crème épaisse avec l'emmental. Ajouter le concentré de tomate. Saler, poivrer. Juste avant de servir, ajouter le romarin.

Dresser les assiettes en versant le velouté à côté, ou sur les croquettes.