lundi 26 décembre 2011

Bûche de Noël au Grand Marnier


Comme presque chaque année, je reviens avec une recette de bûche après un trimestre d'inactivité. Une nouvelle version avait été annoncée dès l'an dernier : l'année 2011 serait marquée au sceau du Grand Marnier. Et c'est chose faite ! Fraîcheur et légèreté, avec une pointe d'amertume, telles sont les sensations que vous propose cet alcool. Ajoutez une belle poignée d'écorce d'orange de qualité, et vous serez comblé.
L'année prochaine ? Limoncello !




Bûche de Noel au Grand Marnier

Crème pâtissière :
  • 1 œuf et 2 jaunes d'oeufs
  • 50g de farine
  • 50g de sucre en poudre
  • 50cl de lait
  • 2 bouchons de Grand Marnier

Génoise :
  • 4 œufs
  • 75g de sucre en poudre
  • 100g de farine


Décoration :
  • Pâte d'amande rose
  • Quelques gouttes de Grand Marnier
  • Une poignée d'écorce d'orange de qualité


Préparer la crème pâtissière :
Travailler l’œuf avec le sucre et la farine. Lorsque ce mélange est bien homogène,
verser le lait bouillant progressivement. Mettre dans une casserole et faire chauffer à feu doux jusqu'aux premiers signes d'ébullition. Ajouter le Grand Marnier. Réserver.

Préparer la génoise :
Travailler les jaunes avec le sucre jusqu'à l'obtention d'un mélange blanc et mousseux. Ajouter la farine tamisée. Battre les blancs en neige. Les incorporer délicatement. Verser dans une plaque à pâtisserie beurrée et chemisée. Cuire 10 à 15 minutes dans un four préchauffé à 180°C.

Le montage :
Saupoudrer un linge humide de sucre en poudre. Démouler la pâte dessus. Badigeonner à l'aide d'un pinceau de quelques gouttes de Grand Marnier. Etaler la crème pâtissière sur la pâte et parsemer d'écorces d'orange coupées en cubes. Rouler la pâte en longueur. Couper les bords en biseau et réaliser deux petites cheminées avec les chutes.
Etaler la pâte d'amande au rouleau à pâtisserie et décorer selon votre bon plaisir.