mardi 19 juillet 2016

Shortbread au sarrasin

Une pâte toute simple sans liste d'ingrédients à rallonge ni techniques extravagantes mais qui permet d'obtenir une douceur d'une grande finesse. Le biscuit croque sous la dent avant de fondre délicatement en bouche. La recette est classique : un poids de farine, les deux - tiers de beurre, et le tiers de sucre (quantité que j'abaisse pour atténuer encore le goût sucré). Si la farine T65 préconisée dans un magazine de L'eau vive (hiver 2015) donne un excellent résultat, un séjour en Bretagne m'a donné l'idée et l'envie d'essayer avec de la farine de sarrasin. Le biscuit est alors d'autant plus fondant, un délice.


Shortbread au sarrasin
(pour une dizaine de biscuits)
  • 150g de farine de sarrasin
  • 100g de beurre coupé en cubes
  • 25g de sucre en poudre

Préparer tous les ingrédients et chemiser une grande plaque de cuisson. Préchauffer le four à 150°C.
Tamiser la farine dans une jatte, ajouter le beurre et travailler du bout des doigts. Le mélange va devenir sableux et commencer à s'agglomérer. Ajouter le sucre, continuer à travailler rapidement et façonner une boule.
Mettre du papier sulfurisé sur son plan de travail, y étaler la pâte sur une épaisseur d'environ 1 cm. Découper les biscuits à l'aide d'un emporte-pièce, les déposer sur la plaque et les piquer à l'aide d'un cure-dent.
Faire cuire quinze à vingt minutes et laisser refroidir avant de les déposer sur une grille.
Ces biscuits se conservent des semaines entières dans une boîte métallique.


Variantes : varier les farines, ex. 100g de farine de blé T65 + 50g de farine de sarrasin, ou 150g de farine T65.