mercredi 2 septembre 2009

Les Seins de Sainte Agathe


Lors d'un voyage à Turin, j'ai pu goûter à des spécialités siciliennes délicieuses. Fervente lectrice de Tomasi di Lampedusa, j'avais en tête les fameux Seins de Sainte Agathe. De retour à la maison, j'ai donc voulu me lancer dans la confection de cette douceur au nom... évocateur !
Je n'ai absolument pas inventé la recette. Pour une fois, je me suis laissée guidée par les instructions d'un blog où la cuisinière partait elle aussi à la recherche de cette sucrerie évoquée par Lampedusa.
La seule modification que j'apporterais serait de mettre plus d'agar-agar (plutôt 4g à mon avis), sinon, les seins... risquent de s'affaisser. Hum. Bref.
Le blog étant très bien fait, je vous y renvoie ! Le seul petit bémol à noter est qu'il n' y a qu'une seule et minuscule photo. Je vous présente donc les miennes.
Ce dessert porte bien son nom, vous ne trouvez pas (cf. photo d'en haut) ?


Quelques petites versions variées pour changer de la forme originale :

2 commentaires:

irisa a dit…

c'est sûr on ne dira pas " cachez ce sein que je ne saurais voir "!
je trouve le nom et la chose tout à fait attirants

Anonyme a dit…

Etant pourtant allée en Sicile l'année dernière je n'ai jamais goûté à cette spécialité de Catane, mais je me souviens très bien des fresques sur lesquelles était représentée Agathe, la patronne de la ville, se faisant arracher le sein ! Du coup ça m'avait un peu coupé l'appétit ^^ Mais tes photos me l'ont bien vite redonné.. à faire donc, bientôt, pour goûter aux fameux seins de Sainte Agathe !!