dimanche 8 mars 2015

Mijoté de tomates et carottes, polenta moelleuse


Accompagner plaisir des yeux et des papilles est très important lorsque je cuisine, y compris pour mes repas solitaires. D'abord conçue pour un déjeuner sur le pouce, cette recette remplit parfaitement le contrat : la polenta, crémeuse, et le mijoté de tomates et carottes s'allient à merveille et donnent une assiette bicolore réconfortante.
J'ai imaginé cet accompagnement en pensant au ragù que prépare ma grand-mère pour les lasagnes, et en mettant à l'essai deux astuces trouvées dans le livre de Jude Blereau (Wholefood: heal, nourish, delight) : faire revenir les herbes de Provence dans l'huile avec l'oignon et ajouter un peu de jus de pomme pour sucrer (j'ai choisi d'utiliser de la compote de pomme). Un délice !

Mijoté de tomates et carottes, polenta moelleuse
(pour 1 personne)
Le mijoté :
  • 1 oignon jeune
  • 2 tomates
  • 1 carotte
  • 1 cuillère à soupe de compote de pomme
  • 1 cuillère à soupe de vin blanc (facultatif)
  • Huile d'olive, herbes de Provence, origan, sel, poivre

La polenta :
  • 1/4 tasse de polenta
  • 1 tasse + 1/4 d'eau
  • 1 poignée de parmesan râpé (facultatif)
  • Noix de muscade, sel, poivre
  • + Olive(s) noire(s) ou violette(s) en décoration



Préparer le mijoté : Eplucher la carotte et les tomates. Râper les trois quarts de la carotte, et couper en dès le quart restant. Couper les tomates grossièrement. Couper l'oignon jeune en rondelles.
Faire revenir l'oignon dans l'huile d'olive avec une pincée d'herbes de Provence et d'origan. Ajouter les tomates, les carottes et la compote de pomme. Bien mélanger. Laisser mijoter une dizaine de minutes à feu doux. Ajouter le vin blanc, saler, poivrer. Laisser mijoter à couvert, à feu très doux.

Pendant ce temps, préparer la polenta. Porter l'eau à ébullition, saler, et verser en pluie la polenta, tout en mélangeant à l'aide d'une cuillère en bois. Faire cuire une vingtaine de minutes à feu très doux, en tournant constamment. En fin de cuisson, ajouter le parmesan et la noix de muscade.

Servir en décorant, éventuellement, avec des olives noires ou violettes.

Aucun commentaire: